Restos : Vive les petits restos !
Nouvelles

Restos : Vive les petits restos !

On dit que c’est dans les petits pots qu’on trouve les meilleurs onguents. Cette maxime ne s’applique pas qu’aux potions magiques, car elle convient aussi à certains restaurants. Parlez-en à l’équipe de L’Affaire est ketchup à Québec : avec une vingtaine de places assises, l’établissement du quartier Saint-Sauveur s’est imposé comme une excellente adresse gourmande tout en privilégiant la proximité dans son enceinte.

« Je crois beaucoup aux petits commerces et aux petits restos, explique le chef et cofondateur François Jobin. Dans le marché actuel, les gens veulent des produits de niche et ils veulent vivre des expériences. Ce n’est pas toujours possible dans des grandes surfaces où l’ambiance est moins chaleureuse. »

Si L’Affaire est ketchup s’est initialement installé dans son local parce qu’il était abordable, le chef indique qu’il n’a jamais voulu dépasser les 75 places dans ses restaurants. Cette manière de penser s’est reflétée à l’ouverture de deux autres petits établissements dans la famille Ketchup, Patente et machin et Kraken Kru.

Faciliter la communication

« Il y a beaucoup d’avantages à garder ça petit, renchérit François Jobin. Ça se remplit pas mal plus vite ! En plein mois de janvier, vingt personnes dans une petite salle à manger, c’est le fun. Vingt personnes dans un resto de 200 places, ça l’est pas mal moins. »

Un petit restaurant permet de travailler avec des équipes à l’échelle humaine. Cette atmosphère plus décontractée facilite aussi la démocratisation des produits fins et des plats recherchés, l’un des objectifs avoués du restaurant de Québec.

D’autre part, une petite salle à manger et une cuisine ouverte facilitent la communication entre les chefs et les serveurs de l’Affaire est ketchup. En étant proche les uns des autres, François Jobin estime qu’il est plus simple de prendre le pouls de la salle à manger et d’ainsi accomplir son travail avec plus d’efficacité.

« Ici, je peux savoir immédiatement tout ce qui se passe d’un seul coup d’œil, précise-t-il. Je peux coordonner la cuisson des plats en fonction des tables. Si le petit couple dans le coin semble tranquille et qu’il prend son temps, on va faire de même pour ne pas les bousculer ! » C’est ce qu’on disait : dans les petits pots, les meilleurs restaurants.

L’Affaire est ketchup
46, rue Saint-Joseph Est – Québec
418 529-9020