6 trucs pour bien choisir son vin au resto
Nouvelles

6 trucs pour bien choisir son vin au resto

La complexité du milieu du vin a tendance à vous intimider? Vous ne savez pas trop lequel commander au restaurant? On a parlé à Hugo Duchesne, sommelier en chef au Coureur des Bois, à Beloeil, ainsi qu’au journaliste spécialisé en vins Alain Lebel. Voici leurs conseils.

Faites-vous confiance

Avant toute chose, il ne faut pas paniquer devant la carte des vins et se faire un minimum confiance. Sinon, si le restaurant dans lequel vous vous rendez emploie un sommelier, comme c’est le cas au Coureur des Bois, il ne faut surtout pas hésiter à lui demander conseil. «Notre rôle de sommelier est de mettre nos clients à l’aise, pour leur faire comprendre que le vin, c’est un plaisir avant tout», explique Hugo Duchesne.

Quels sont vos goûts

Le rôle d’un bon sommelier est de mettre les gens à l’aise pour qu’ils ne se sentent pas intimidés, assure Hugo. Son rôle est également de savoir ce que vous aimez dans le vin. «Un bon sommelier écoute et pose beaucoup de questions aux clients. On leur demande quels genres de vins ils préfèrent, ce qu’ils aiment moins, ce qu’ils boivent à la maison… Souvent les réponses vont être dans la bouche des clients eux-mêmes.»

Faites-vous plaisir

L’une des questions-clés que Hugo pose à ses clients: «Qu’est-ce qui vous fait plaisir?». «Au restaurant, le piège est parfois de se laisser tenter par un semblant d’accord avec ce qu’on va manger, alors que le plus important, c’est avant tout de boire ce qu’on aime», souligne-t-il.

Consultez la carte des vins à l’avance

Selon de nombreux spécialistes, il est vivement conseillé d’aller consulter le menu et la carte des vins sur le site internet du restaurant avant de s’y rendre. «Ça vous laissera le temps de vous faire une idée sur le menu et le vin que vous risquez de prendre. De plus, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances sur le vin, ça vous laissera le temps de faire une recherche rapide sur les caractéristiques du vin qui vous intéresse», avance le journaliste Alain Lebel.

Respectez votre budget

Il est important de déterminer à l’avance la somme qu’on désire dépenser pour une bouteille, pour ne pas se retrouver avec une facture bien au-dessus du budget qu’on s’était fixé. «Si quelqu’un veut boire un vin à 40$, il est inutile de tenter de lui faire boire une bouteille plus cher. Il y a toujours un vin qui plaira aux clients dans chaque tranche de prix», assure Hugo Duchesne.

Restez ouvert aux suggestions

Si on boit toujours le même vin à la maison, aller au restaurant peut être une belle occasion de découvrir autre chose. «C’est pourquoi je suggère souvent aux gens de garder l’esprit ouvert, de faire confiance au sommelier qui peut nous suggérer quelque chose de différent, mais à notre goût», conclut Alain Lebel.

Le Coureur des Bois
1810, rue Richelieu – Beloeil (Hôtel Rive-Gauche)
450 467-4477
site web