Quindici : l'Italie chic et abordable
Nouvelles

Quindici : l’Italie chic et abordable

Le restaurant Quindici serait-il le secret le mieux gardé de la Petite-Italie? Son décor élégant, sa cuisine italienne créative soignée et l’attention qu’on porte aux moindres petits détails vont de pair avec un rapport qualité-prix surprenant.

Un décor digne de Gatsby

Ludovic Beauregard, le propriétaire, aime le beau et le bon. Il aime aussi les défis, ce qui l’a poussé à ouvrir il y a trois ans un établissement dans un quartier déjà doté de plusieurs bonnes tables. Mais avec une touche personnelle qui sortait des sentiers battus :

« J’avais envie d’avoir une longueur d’avance. Comme tous les restos ici avaient un décor de type urbain et industriel, j’ai cherché avec une designer ce qui pourrait être précurseur. Et c’est de l’autre côté de l’Atlantique, en Europe, que nous avons vu la solution : un retour aux grands classiques. »

Le restaurateur étant lui-même amateur de l’œuvre de Gustave Klimt, il n’y avait plus qu’à foncer. Bien vite, l’espace a pris forme, inspiré par l’esprit de l’Art Nouveau, avec des matériaux nobles : quartz, cuivre, laiton, chaises du Roi, lustres de Murano et plafond suspendu miroir.

Le premier mot qui vient aux lèvres quand on entre dans un tel décor, c’est « wow », d’autant que Ludovic n’a pas lésiné non plus sur les nappes – blanches, évidemment -, la coutellerie et la verrerie. Le Quindici est chic, aussi bien dans sa salle à manger que dans ses toilettes et jusque sur sa très belle terrasse extérieure l’été.

Du décor à l’assiette

« Le diable est dans les détails », dit le propriétaire, qui ne pouvait pas, avec un tel décor, décevoir sa clientèle avec un menu qui ne serait pas à la hauteur. Il a donc trouvé en la personne de Vincenzo Russo, natif de Sicile, un chef talentueux capable d’accompagner ce projet. La philosophie italienne voulant que l’on trouve les produits les plus frais le plus près possible, les produits québécois de qualité ont tout de suite intégré le menu.

« Notre approvisionnement est à 70% local. Viandes, poissons et crustacés, fruits et légumes, tout vient d’ici. Nous n’achetons que les produits italiens que nous ne pouvons pas retrouver au Québec avec la même qualité, comme le prosciutto et la mozzarella di buffala », explique Ludovic.

La qualité est donc au rendez-vous dans les assiettes, dont on prend un soin jaloux jusqu’en salle. « Tout est fait minute, et il n’y a pas un plat qui sorte avant que je ne l’aie vu au passe. C’est important pour moi, car on mange avec les yeux en premier. Il faut donc que tout soit parfait. »

Haut-de-gamme raisonné

Au premier abord, le Quindici pourrait paraître inaccessible aux petits portefeuilles. Mais il n’en est rien : avec des menus table d’hôte de 2 services à moins de 20$ le midi et de 3 services à 35$ le soir, il est au contraire tout à fait abordable. « C’est mon plus gros défi, avoue le propriétaire. Je veux pouvoir accueillir ici la clientèle la plus large possible sans couper sur la qualité. Mais nous y arrivons. »

Et c’est ce qui séduit sans doute tous ceux qui visitent cet établissement, qui peuvent même profiter, à bons prix également, d’une belle carte des vins sur place. Il ne vous reste donc plus qu’à découvrir ce petit bijou italien, pourquoi pas le 31 décembre prochain alors que de la musique live, des bulles et un alléchant menu de 4 services y seront proposés?

Quindici
15, rue Bélanger – Montréal
514 564-3424
www.quindici.fr