Escondite : l'authenticité mexicaine au centre-ville
Nouvelles

Escondite : l’authenticité mexicaine au centre-ville

Besoin d’un peu de soleil du sud en ce début d’hiver glacial? Passez la porte du Escondite ; vous voilà au Mexique…

Le premier restaurant a été ouvert il y a deux ans et demi au centre-ville, sur la rue Union, par les propriétaires du Habanera, Biiru, KoaLua et du bar Gokudo. Depuis fin octobre, un nouvel Escondite accueille les amateurs de cuisine mexicaine sur la rue Drummond, à deux pas du Centre Bell. Si le nom du resto signifie « cachette » en espagnol, l’adresse n’est plus un secret bien gardé et ce deuxième établissement connaîtra sans doute bientôt le même achalandage que la succursale d’Union, toujours pleine de monde.

Deux adresses, mais la même recette : un savant mélange de traditions mexicaines et d’un twist plus moderne et éclaté. À l’entrée, les murs sont recouverts d’affiches et l’on pense entrer dans un club underground, avant d’être accueilli par une fresque en triptyque de Frida Kahlo signée Stikki Peaches et d’un écriteau « Confess your favorite taco ».

L’intérieur, très travaillé jusque dans les toilettes, est chargé de nombreux objets qui rappellent la culture mexicaine, des posters de stars nationales aux crânes décorés façon Cinco de Mayo. La salle principale est dans un demi sous-sol, dans une ambiance plus chaleureuse et intime.

escondite-gokuda-004

Côté boisson, on profite des bons cocktails maison imaginés par le mixologue Lawrence Picard, qui mettent en avant mezcals et tequilas. La carte des vins est très minimaliste et pas très recherchée ; raison de plus pour aller du côté des cocktails ou des spiritueux, ou encore des bières mexicaines comme la Sol ou la Dos Equis.

Au menu, on retrouve des tapas, tacos et du cru (ceviches). Les classiques sont bien maîtrisés, comme la guacamole de la maison, à tomber, ou les authentiques churros servis bien chauds. Parmi les plats plus originaux, on se jette sur les « nachos 2.0 » : des nachos inversés fourrés au gyoza, monterey jack, et jalapeño, dans une sauce à la grenade.

Les ingrédients typiques mexicains sont toujours à l’honneur (mole, piment, queso fresco…) Aux carnivores, on propose une viande sur le grill : des côtes de porc sauce barbecue chipotle – un peu épicé. Dans les tacos, on goûte celui au faux-filet, cactus grillé et jalapeño mariné. Envie de poisson? Le taco baja avec morue frite, crème à l’avocat et salade de choux est gourmand à souhait.

Plusieurs options végés sont également proposées, comme cet original tofu grillé avec crème au Orange Crush, ainsi que des salades fraîches et goûteuses : salade de jicama (cresson, papaye séchée, pamplemousse rose, bacon, vinaigrette à la goyave et guajillo), ou salade de mangue (concombre, coriandre, chili, peanuts, échalotes croustillantes, vinaigrette au chamoy).

escondite-gokuda-023

Le resto se veut un peu plus relaxe que celui de la rue Union, qui accueille beaucoup d’employés du centre-ville venus luncher. Habitué au rythme effréné, le personnel offre cependant un service un peu (trop) rapide, et la table se retrouve vite chargée d’assiettes ; mais mieux vaut ça que d’attendre la nourriture. On mélange ainsi les plats en profitant de l’ambiance festive et animée de cette cachette pleine d’épices ensoleillée… Une jolie échappée gourmande du Montréal enneigé.

Escondite 2
1224, rue DrummondMontreal
514 375-5945