Bières : le retour aux classiques
Nouvelles

Bières : le retour aux classiques

La bière a le vent dans les voiles. Toujours à la recherche du prochain grand succès, les brasseurs innovent sans cesse, se lançant dans la création de bières les plus inimaginables les unes que les autres et on en perd parfois son houblon. Face à ce tumulte, le Medley Simple Malt, pub de quartier de la Petite-Italie, impose calmement un retour aux classiques.

«Qu’est-ce qu’une bière?», demande-t-on à René Huard, propriétaire et maître brasseur de Simple Malt Brasseurs. Il y a la réponse théorique, commence-t-il, décrivant un processus complexe ponctué de malt, levure et autre fermentation. Mais surtout, il y a la «vraie réponse»: «La bière est un liquide qui a soudé des millions et des millions de personnes avec pleins de traditions brassicoles d’à travers le monde».

Ces traditions brassicoles et, surtout, les histoires derrière la création de ces bières emblématiques sont ce qui intéresse le plus René. Sans attendre la prochaine question, le maître brasseur se jette dans le récit passionné des contextes historiques, conditions climatiques, et même joutes politiques derrière l’émergence des lager allemande, scotch ale écossaise et saison belge de ce monde.

Suivre les grandes traditions brassicoles

Bien qu’il s’enthousiasme de la créativité des artisans d’ici, René voit aussi les classiques être mis à mal par les différentes tendances brassicoles du moment. «Depuis quelques années, les microbrasseries ont tendance à tout ensevelir de houblon. Elles vont faire une saison belge, mais au lieu de laisser l’orge faire sont travail elles vont le noyer de houblon. C’est un peu comme si le persil devenait à la mode et que tu en mettais deux livres dans chacun de tes plats. Ça ne va goûter que le persil.»

C’est donc cet amour des classiques qui guide René et l’équipe de Simple Malt dans la conception de leurs produits. «Notre spécialité, c’est de faire des bières selon les grandes traditions brassicoles. Pour nous, c’est un tour de l’Histoire», souligne le maître brasseur.

Puis, avec l’énergie qui le caractérise, il se lance dans un tour d’horizon des bières proposées par Simple Malt: «La Britannia est une IPA classique qui reproduit ce qui se faisait en Angleterre il y a 200 ans. La Cascade, elle, reprend l’IPA comme elle se faisait en Amérique du Nord il y a 20 ans».

La Pale Ale? «La bière de soif des Anglais pendant un siècle.» L’Imperial Stout, c’est «une grosse bière noire qui ressemble à un changement d’huile». Et n’oublions surtout pas la Doppelbock, dont la genèse implique un duc de Munich et l’enlèvement d’un brasseur du Nord de l’Allemagne! Bref, chez Simple Malt, la bière c’est toute une histoire…

Medley Simple Malt
6206, rue St-Hubert – Montréal
514 271-7887
medleysimplemalt.com