Se marier au restaurant
Nouvelles

Se marier au restaurant

Êtes-vous de ceux qui trouvent que la frénésie de Noël arrive beaucoup trop tôt après l’Halloween? Consolez-vous : certains sont déjà en train de planifier leurs festivités… 2020. Gino Mourin, copropriétaire du Sinclair, en sait quelque chose : son restaurant se spécialise depuis plusieurs années dans le service aux nouveaux mariés.

Issu de l’hôtellerie, Gino avait déjà beaucoup d’expérience en la matière au moment il a acheté Le Sinclair, situé dans l’Hôtel Saint-Sulpice, et caractérisé par son absence de pignon sur rue. L’entrepreneur a vite développé une offre de services misant sur le côté chic et intimiste de son établissement.

« La tendance a beaucoup évolué. Je me souviens encore de l’époque des mariages grandioses de 300, voire 500 convives, rassemblés dans une grande salle de banquet d’un hôtel ou dans un immense chalet. Le mariage avec les milléniaux est différent, souvent plus intimiste, mais avec beaucoup de sur-mesure. »

Et c’est là que son restaurant frappe dans le mille : en proposant des menus avec des choix que les convives effectueront sur place. « Les futurs mariés sont suivis dès le départ. On leur demande ce qu’ils veulent faire et on leur propose des pistes en fonction de leur budget. Ils vont déguster les plats et décider lesquels seront proposés aux invités. »

Formule tout-en-un

Si le repas trois services demeure l’avenue la plus empruntée, de nombreux mariés se laissent tenter par tout un éventail de possibilités: formule brunch – populaire auprès de la clientèle asiatique –, cocktail dinatoire, un extra « table sucrée », et même encas réconfortants en fin de soirée. « Après le repas, les convives attaquent le bar fort et il faut les nourrir un peu. On leur prépare des mignardises, des mini-burgers, même de la poutine. »

Au fil des années, la prise en charge des mariages au restaurant a permis à l’équipe du Sinclair de développer une expertise telle que la participation d’un coordonnateur de mariage devient souvent superflue. « On peut trouver des fleurs, un DJ, même un célébrant pour un mariage sur notre terrasse. »

Selon Gino, c’est surtout par le savoir-faire humain que s’explique le succès des mariages au Sinclair. « Il y a des situations où il y a beaucoup d’émotions. Il faut gérer tout ça. Nous procédons à un planning détaillé pour que, par exemple, lorsqu’un invité fait un speech, les serveurs se retirent de la salle. Mais si quelqu’un s’enflamme, on va aussi s’assurer de faire le nécessaire pour que les steaks n’arrivent pas froids à table! »

Restaurant Sinclair
414, rue Saint-Sulpice – Montréal
514 284-3332
www.restaurant-sinclair.com