La Semaine de la poutine est de retour
Nouvelles

La Semaine de la poutine est de retour

– Attention cholestérol – La 7e édition du festival, qui se tient du 1er au 7 février, propose de tester une quarantaine de poutines différentes aux quatre coins de Montréal. Voici notre sélection 2019.

Un hot mess à Marrakech – Monsieur Resto+Bar

Réinventer une poutine avec les saveurs d’un pays lointain peut être risqué, mais c’est pari réussi pour Monsieur Resto+Bar, qui emmène le plat québécois au Maroc. On retrouve quand même des repères : fromages en grains classique, effiloché de poitrine de bœuf, sauce poutine au jus…

Mais les frites se parent de sumac, cumin et safran des Indes, d’où leur jolie couleur solaire, et d’un filet de sauce tahini. Deux pastels au bœuf surmontent la poutine. Bref, un twist exotique audacieux mais succulent! D’ailleurs, la portion est bien copieuse, prévoyez de faire l’impasse sur le dessert.

La poutine des nonnes – Bistro Brasserie Les Sœurs Grises

C’est gourmand à souhait : une sauce BBQ et chipotle, du fromage Boivin et deux choix de viande, porc effiloché (si fondant) ou cuisse de poulet mariné. Et les frites sont savoureuses! L’équipe des Sœurs Grises est en outre d’excellent conseil pour accorder sa bière à son plat.

Mention spéciale à ce bistro, qui propose aussi dans le cadre du festival une poutine végé, tout aussi fameuse que son homologue viandeuse. Une réduction de légumes fait office de sauce brune, et les frites sont parsemées de différents champignons : pleurotes, portobellos, shiitakes, purée de truffes… On retrouve le fromage Boivin. On ne sait plus laquelle on a préféré…

La Bleu parisienne – Centre Sheraton

Le Bistro Le Boulevard a organisé cette année encore une compétition entre ses cuisiniers pour trouver la meilleure poutine. Le vainqueur a créé sa recette en s’inspirant aussi bien de sa France natale que des ingrédients québécois. Le chef Émile Tran mêle deux sortes de pommes de terre, avec des oignons confits au caramel de balsamique, dans une sauce à la bière noire au miel et fond de veau.

Il a aussi construit sa poutine autour de la couleur bleue : la moitié des frites sont faites à partir de pommes de terre bleues, les morceaux de saucisse mêlent des bleuets au sanglier, le cheddar se marbre de Guinness… Joli! Plus élaborée que la plupart des autres poutines, mais aussi plus chère (22$).

À l’issue du festival, les restaurants pourront gagner un des trois prix décernés: les prix « Choix du Jury » et « La Plus Créative », remis par un jury d’experts, et le prix « Vote Populaire », pour lequel tous les amateurs de se-bourrer-la-face peuvent voter en ligne en choisissant leur poutine préférée.

Voir tous les restaurants participants