Mon Lapin sacré meilleur restaurant au Gala des Lauriers
Nouvelles

Mon Lapin sacré meilleur restaurant au Gala des Lauriers

Stéphane Modat du Champlain repart de son côté avec le prix du chef de l’année.

C’est hier que près d’un millier de personnes du milieu culinaire se sont rassemblées à l’Arsenal à Montréal pour célébrer le meilleur de la gastronomie québécoise de la dernière année. Le deuxième Gala des Lauriers, animé par Christian Bégin, a remis 17 prix votés par la Brigade (4 000 professionnels de l’industrie) et par un jury de huit personnes.

C’est le restaurant situé dans la Petite-Italie Mon Lapin qui est sorti avec le prestigieux titre de Restaurant de l’année. Fort d’un menu en constant changement et du chef Marc-Olivier Frappier à la cuisine, Mon Lapin fêtait son premier anniversaire le mois passé.

Pour sa part, Stéphane Modat du Champlain s’est vu remettre le prix de Chef de l’année. Localisé dans le Vieux-Québec, le restaurant du Château Frontenac sait rendre hommage aux produits d’ici dans une ambiance sophistiquée.

Quant au Laurier du Public, il est revenu à un homme qui n’a plus besoin d’introduction: Ricardo. La révélation de l’année a été décernée à Benjamin Mauroy-Langlais du Petit Mousso, restaurant qui met de l’avant la créativité.

Le Mousso / Crédit : Frédérique Ménard-Aubin

Le célèbre chef Jean-Paul Grappe a reçu le Laurier Hommage pour son apport à la gastronomie québécoise. En plus d’avoir œuvré dans plusieurs établissements culinaires marquants de Montréal, le Français d’origine a formé d’innombrables chefs à l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec pendant près de 20 ans.

Les gagnants:

Restaurant de l’année: Mon Lapin (Montréal)
Chef de l’année: Stéphane Modat (Champlain, Québec)
Laurier du public: Ricardo
Révélation de l’année: Benjamin Mauroy-Langlais (Le Petit Mousso, Montréal)
Sommelière de l’année: Véronique Rivest (Soif Bar à vins, Gatineau)
Chef pâtissière de l’année: Stéphanie Labelle (Pâtisserie Rhubarbe, Montréal)
Boulanger de l’année: Jochen Niemand (Boulangerie Niemand, Kamouraska)
Mixologue – Bartender de l’année: Émile Archambault (Le Petit Mousso, Montréal)
Laurier Hommage: Jean-Paul Grappe
Prix du service en salle: Denis Lessard (Le Serpent, Montréal)
Food-truck de l’année: Grumman’78 (Montréal)
Producteur de l’année: Suzanne Dufresne et Daniel Gosselin (Au Gré des Champs, Saint-Jean-sur-Richelieu)
Artisan de l’année: Michael Marler et Véronique Hupin (Les Pervenches, Farnham)
Entreprise de l’année: La Fourchette bleue
Prix du rayonnement de la culture culinaire: David McMillan et Frédéric Morin
Événement gastronomique de l’année: Foodcamp (Québec)
Prix du tourisme gourmand: Jardin de Métis (Grand-Métis)

[nativebox id= »3″]