Amérique du Nord

L’Empreinte

Critique Guide Restos Voir

Le chef Daniel Charbonneau sait y faire pour surpasser les attentes des plus fins palais. On s’assoit face à la cuisine pour échanger avec lui pendant la préparation, on entame le tout par un cocktail savamment élaboré, puis on laisse l’équipe s’occuper de nous. Partout, les produits frais et locaux sont de mise. Qu’on opte pour l’entrée de fraises vertes et rouges servies avec mozzarella, aubergines et pain frit ou le dumpling des Îles au homard, à saveur asiatique, nos papilles sont conquises. Les plats du moment sont apprêtés avec soin: turbot du Québec ou agneau du printemps sont truffés de saveurs exquises et recherchées. On nous porte loin des sentiers battus des restos dits «du terroir» et c’est tant mieux. Une table vibrante, accueillante et incomparable.