Amérique du Nord

Poivre noir

Critique Guide Restos Voir

Dès le premier coup d’œil, on est ravis par le décor actualisé et le cellier de verre, qui ajoutent chaleur et élégance à cette vaste salle à manger en bordure du fleuve. Rien n’a bougé du côté de la meilleure cuisine de la région, qui demeure fine et créative. Pour apprécier tout le talent du chef José Pierre Durand, il faut évidemment choisir le menu dégustation 5 services, offert avec ou sans accords de vin. Sinon, la carte propose les grands classiques des 10 dernières années. Outre le célèbre tartare de bison, on y trouve le bœuf Wagyu ou la pieuvre avec tuile d’iberico, servie avec une étonnante sauce au piment Guajillo et crème sure à l’épazote (herbe indigène du Mexique). Le format des plats, à mi-chemin entre l’entrée et le repas principal, permet d’en goûter davantage au grand plaisir de nos papilles. Durant la belle saison, on propose un menu tapas plus abordable sur la terrasse.