France

Île flottante

Critique Guide Restos Voir

En déménageant à l’adresse voisine, les Deux Singes de Montarvie a refait peau neuve et changé de nom, pour devenir l’Île flottante. Pourquoi ce nom? Simplement parce que le chef, Sean Murray Smith, adore ce dessert. Il propose un menu de 3, 5 ou 7 services présentés dans de jolies assiettes montées comme de petites œuvres d’art. Les légumes y ont préséance, mais sans faire de l’ombre aux viandes et aux poissons. L’offre change tous les deux mois, au gré des arrivages et de l’humeur en cuisine. Le mobilier noir, le plancher de bois blond et les murs lambrissés bleu nuit contribuent à rendre ce petit endroit adorable. L’accueil chaleureux de la propriétaire, Dana, y est pour beaucoup. Intéressante carte des vins en biodynamie. Un charmant resto de quartier.