Japon

Mikado

Critique Guide Restos Voir

Établi depuis plus de 30 ans, donc avant que les sushis ne s’immiscent définitivement dans nos habitudes culinaires, Mikado aura permis à plusieurs de découvrir cette spécialité japonaise. Au fil du temps, la constance et la fraîcheur sont toujours demeurées: le poisson cru entrant dans la composition des makis, sashimis et autres nigiris se révèle d’une tendreté exceptionnelle, et la finesse de leur saveur n’est jamais éclipsée par les autres ingrédients avec lesquels ils se marient en parfait équilibre. On s’attable aussi dans ce restaurant élégant, mais sans flafla, pour déguster l’un des plats de la longue carte: poulet ou bœuf teriyaki, tempura de crevettes, soupe miso, salade d’algues et bien plus encore. Deux autres succursales, ouvertes le soir seulement: 1731, rue Saint-Denis et 5515, rue Monkland.