Amérique du Nord

Ophélia

Critique Guide Restos Voir

Dans la vaste salle qui mêle pierres patrimoniales à mobilier chic, différentes ambiances sont possibles: assis au bar devant les cuisiniers au travail, dans la salle à l’étage avec son éclairage tamisé, pour un repas plus intime… Au menu, on trouve notamment de beaux plateaux de fruits de mer. On opte pour «La demi» pour un gourmand tour d’horizon marin, ou carrément pour «La totale», à partager. Dans cette carte terre et mer, les plats font des mariages originaux: langue de veau et crevettes, boudin et pétoncles, pieuvre et flanc de porc… Plutôt terre que mer? La partie «Viande vieillie» propose de belles portions de bœuf Angus AAA avec des accompagnements gourmands. Le personnel maîtrise bien sa carte et s’avère de bon conseil. La musique, rythmée et présente, est comme un prélude à la soirée sur Grande Allée.