Amérique du Nord

Taverne Grande Allée

Critique Guide Restos Voir

Davantage bar que resto, la Taverne accueille jusqu’à tard un public hétéroclite, passant du touriste à l’amateur de sports télévisés à la gang de filles de retour des discothèques. Le menu contient à peine une douzaine de propositions. Pour compenser sa brièveté, les portions sont heureusement plus que généreuses. Le cheeseburger rassasie amplement, avec sa viande juteuse et son fromage bien fondu en contrepoint au bacon croustillant. La poutine, s’il est difficile de la qualifier de «meilleure en ville» comme le prétend l’affiche, se défend plutôt bien. Les bitterballen, spécialités néerlandaises rarement vues à Québec, laissent ironiquement un goût légèrement amer en bouche. Dommage qu’on ne puisse le faire passer avec un dessert, car il n’y en a aucun à la carte!