France

Le Saint-Amour

Critique Guide Restos Voir

Parmi les porte-étendard de la gastronomie québécoise, le Saint-Amour en impose autant par son opulente ambiance, son importante équipe de service et sa prestigieuse cave à vin que par la notoriété de son chef fondateur, Jean-Luc Boulay. Si les plats à la carte excitent la convoitise, d’ingénieux menus dégustation permettent aux visiteurs de goûter un peu à tout. Les déclinaisons de foie gras séduisent d’emblée: au torchon, en ballottine charcutière ou en crème brûlée, elles témoignent du savoir-faire de la maison. Le plaisir se poursuit avec le travail bien maîtrisé de protéines nobles, rehaussées de sauces goûteuses et d’ingrédients saisonniers, tel le carré de biche nappé de sa sauce poivrade. Toujours spectaculaire et généreux, le dessert promet une finale épique. Surprise: l’expérience s’avère des plus faciles d’accès, contrairement à ce que pourrait laisser présager un établissement bénéficiant d’une telle notoriété!


Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie