Le Terminal, gare à bières gourmande
Nouvelles

Le Terminal, gare à bières gourmande

Un quai de gare européenne du siècle dernier. C’est dans ce décor qu’on se trouve plongé en poussant la porte du Terminal, dans l’est du Plateau. Si ce bar de quartier a ouvert il y a deux ans, il s’est refait une beauté ce mois-ci, offrant un tout nouvel aménagement. « Le local ne rendait pas justice au reste », explique Laurent Farre, copropriétaire.

L’ancien bar central a bougé pour faire plus de place – le Terminal peut maintenant accueillir jusqu’à 80 clients assis -, et l’ancienne déco qui faisait auparavant référence à un terminal d’aéroport a troqué ses horloges internationales pour des arches rouges. Le designer Guillaume Ménard, de l’Atelier Mainor (qui a aussi fait la déco du bar Le Royal) a privilégié l’acier, le verre et le bois dans ce nouvel espace. « La décoration fait plus française qu’anglaise, mais c’est comme un pub », indique Laurent.

L’ambiance est bruyante comme dans un hall de gare, mais on aime l’animation qui y règne. Le deuxième étage abrite une salle de spectacle, qui sert également aux événements spéciaux. Les jeudis au Terminal, c’est stand-up, une soirée pour les humoristes de la relève animée par Arnaud Soly. Et l’été, le bar installe sa petite terrasse sur l’avenue, en face du parc des Compagnons.

30 bières en fût

img_1465_1920x1277-landscape

Côté bières – car c’est quand même pour ça que les clients viennent -, pas de changement, le Terminal reste un vrai bar à bières. La carte propose une trentaine de bières en fût issues d’environ quinze microbrasseries des quatre coins du Québec, de Gatineau jusqu’aux Îles. On repère d’ailleurs plusieurs bières plutôt difficiles à trouver en fût à Montréal, comme celles des micros de Charlevoix ou de Dunham. « Jake est même assez connu pour obtenir des mini cuvées », affirme Laurent en parlant de Jake Warren, le gérant du Terminal.

Grand amateur de scotchs, Jake en a aussi mis 4 au menu des spiritueux, ainsi que plusieurs gins – dont de nombreux québécois. Envie de vins? Six cuvées bio sont proposées en rouge et en blanc. Peu de choix mais des bons choix ; il faut dire que les copropriétaires, Laurent Farre et Alain Rochard, sont également à la tête du Rouge-Gorge, bar à vin situé à quelques encablures à l’ouest sur l’avenue Mont-Royal et endroit de prédilection des gens du milieu de la sommellerie.

Mais la bière reste à l’honneur ici. On la retrouve d’ailleurs sur le menu du pub, dont la moitié des plats sont à base de bière (poutine sauce maison à la bière, pilons de poulet BBQ à la bière blanche 12, short rib laqué à la bière noire, fish and chips panure à la Pilsner, etc.). Les plats restent simples mais savoureux, comme la poutine agrémentée de poulet confit fondant, le tartare de bœuf qui ne lésine pas sur le peccorino, le cheeseburger au fromage de l’Île aux Grues…

« On offre ici une bouffe facile, avec le plus d’ingrédients locaux possible », explique le copropriétaire. Pour ceux qui sont moins portés sur la bouffe de pub, d’autres options plus santé sont offertes, comme les acras de morue. Et avec son végéburger ou l’original croustillant de tofu, il y en a même pour les végétariens. Tant qu’ils aiment la bière…

img_2282_1920x1277-landscape

Le Terminal
1875, avenue Mont-Royal Est – Montréal
www.barterminal.com