Enfiler des perles au paddock
Nouvelles

Enfiler des perles au paddock

Le restaurant de Griffintown ouvert à l’été 2017 dévoile un tout nouveau menu, construit sur une formule différente du repas classique en trois services. Histoire de répondre à la demande, explique le copropriétaire Maxime Perrault : « Nos voisins immédiats, les résidents du Sud-Ouest et les touristes demandent régulièrement à venir prendre un verre et profiter des lieux. Nous avons donc décidé d’adapter le menu afin d’accommoder aussi cette clientèle qui veut simplement prendre un verre et manger plus légèrement. »

Perles & Paddock tombe donc dans la tendance du menu façon tapas – mais le fait plutôt bien. On avance ainsi dans le repas comme on enfile des perles, en neuf services de plus petites quantités. On commence avec trois amuses bouches tout en finesse, suivis de trois plats format tapas au choix parmi dix options. Les plats sont travaillés autour de peu d’ingrédients, mêlant sucré et salé (comme dans le tataki de canard où la carotte rencontre l’argousier) dans de jolies présentations.

On termine sur une jolie trilogie de desserts. Mention spéciale au chef pâtissier, qui propose ici de belles créations alliant fraîcheur et gourmandise, dans un savant jeu de textures. Si le dessert est parfois le parent pauvre du repas, on termine ici sur une très belle note!

2-endives-braisee

Il faut absolument prendre les accords d’alcools, parfaitement travaillés par le sommelier et le barmtender de façon à compléter ou contraster avec chaque plat. On goûte aussi bien à des cocktails que des verres de vins, qui mettent bien en valeur les plats. Les petits verres format dinette offrent chaque fois de nouvelles saveurs à déguster en deux ou trois gorgées. L’ensemble créé une expérience complète qui permet de varier les plaisirs, dans un ballet ininterrompu – et bien mené par le personnel très attentif. Idéal pour ceux qui ne savent pas choisir…

Pour ceux qui sont moins amateurs des petits formats et services multiples, on peut aussi opter pour un des deux plats du jour, plus classiques, déclinés en « terre » et « mer » (35$). Le chef Paddy Cheang (notamment passé par le restaurant Park) s’est associé pour ce nouveau menu avec Julia Giraud (Pastaga). Si la carte est nouvelle, on retrouve le souci de travailler de bons produits, locaux de préférence – cette fondante mozzarella du Québec… -, et de proposer à la clientèle le choix d’options végétalienne ou sans gluten.

Les 20 et 27 février, Perles & Paddock offre par ailleurs son menu à moitié prix, histoire de faire découvrir sa nouvelle formule. L’occasion de (re)venir visiter ce restaurant installé dans un garage – et dont la superbe déco lui a valu une nomination aux Grands Prix du Design de Montréal : arbre au milieu de la salle, mobilier clair, végétation abondante, superbe bar central… Montréal a beau offrir tout le temps de nouvelles adresses, n’oublions pas que les plus anciennes savent renouveler leurs attraits. Et il fait toujours bon de les visiter.

perles_paddock14

Perles & Paddock
403, rue des Seigneurs – Montréal
514 931-0004
perlesetpaddock.com