Le Buck : gastronomie et bières locales à Trois-Rivières
Nouvelles

Le Buck : gastronomie et bières locales à Trois-Rivières

Bel endroit plein de cachet, produits québécois en vedette et service haut-de-gamme : un incontournable parmi les restos de la ville.

C’est dans l’une des plus vieilles maisons de la Trois-Rivières que Le Buck a élu domicile. Sis en plein quartier historique, à deux pas du fleuve, ce bâtiment datant de 1757 a été joliment préservé avec ses belles poutres apparentes, le vaste foyer, ses murs en vieilles pierres… En ce début juin, c’est sur la vaste terrasse arrière qu’on s’installe. Elle est loin du bruit, ornée de nombreuses plantes et d’un petit feu. Plus loin, on aperçoit le couvent des Ursulines et une vieille bâtisse de 1753. En plein dans l’histoire.

Un joli cadre enchanteur aux airs de jardin, mais un service digne des grandes adresses, déférent et attentionné – on a même droit aux nappes blanches sur les tables. Ce « pub gastronomique » est le fruit de l’union entre la célébrissime brasserie du Shawinigan Le Trou du Diable et le service traiteur Le Buck. Le logo du restaurant figure une fleur de lys revisitée avec un panache de cervidé, montrant la volonté de s’inscrire dans le local. Même le bar, les luminaires, le linge de table et les œuvres d’art au mur ont été faits par des artisans ou artistes du coin.

Le ton est donné quant à la philosophie dès l’ouverture du menu : « Nous pensons à long terme, c’est pourquoi nous faisons des choix responsables, et ça paraît dans notre menu, notre espace et dans notre service. La qualité est toujours notre priorité. Notre désir de participer au dynamisme de l’industrie agro-alimentaire du coin est fort et nous pousse à s’allier aux meilleurs éleveurs et cultivateurs de la région. »

[nativebox id= »3″]

S’ensuit la liste des 22 producteurs locaux partenaires, qui vont des micros-pousses (de Charette, comté de Maskinongé) aux pommes de terre (de Yamachiche). Les produits viennent principalement de Mauricie, sinon du Québec. À chaque plat apporté, le personnel a à cœur de le présenter en citant le produit travaillé et le producteur ou éleveur associé. Le menu est daté car régulièrement réimprimé au fil des saisons et des produits disponibles. Bref, une belle démarche de mise en valeur du terroir.

Ici, le Québec est donc tout naturellement au centre de l’assiette. En cuisine, c’est un duo de chefs qui gère les fourneaux, Alexandre Labrie et Samuel Lemieux-Simard, également propriétaires. On commence le repas avec de belles entrées fraîches, l’une de homard et crevettes nordiques, rehaussée d’une goûteuse sauce au safran, l’autre de mozzarella faite dans la région et de tomates confites. Des plats joliment présentés.

Parmi les spécialités au menu, les viandes ont bonne place. On goûte alors au copieux et délicieux burger de cerf (de la Ferme Dix-Cors à Pierreville), avec cheddar de l’Île-aux-grues et confit d’oignons, un des plats phare de la maison. La bavette de bœuf aussi vaut le détour : la viande est marinée dans la bière noire, donnant à la chair un goût prononcé et un aspect légèrement caramélisé, et la viande est cuite sous vide. Le magret de canard s’accompagne d’un foie gras poêlé – s’il est souvent de trop, celui-ci est bien cuisiné et de qualité, et amène une vraie valeur ajoutée à l’assiette.

Côté alcool, les spiritueux d’ici figurent en bonne place à la carte, notamment dans les cocktails. C’est le sommelier Simon Bergeron (ancien du Poivre noir, la table chic de Trois-Rivières) qui signe la carte des vins. Sans surprise, le Trou du Diable occupe la quasi-totalité des lignes de bières en fût.

Chaque année, Le Buck sort à l’occasion de son anniversaire une bière en collaboration avec le Trou du Diable. Cette année, pour ses trois ans, le restaurant s’est associé avec Dieu du Ciel, et leur bière éphémère sera disponible à partir du 6 juin prochain. Une occasion supplémentaire d’aller (re)découvrir ce pub gastronomique qui, comme son nom l’indique, allie convivialité avec grande qualité. L’amour dure trois ans pour certains ; ici, entre Le Buck et la Mauricie, il s’épanouit encore.

Le Buck – Pub gastronomique
142, rue Saint-François-Xavier – Trois-Rivières
819 519-2825
lebuck.ca