Amérique du Nord

Café Ricardo

Critique Guide Restos Voir

Se définissant lui-même comme un cuisinier et non un chef, le populaire communicateur a ouvert à Saint-Lambert un espace lumineux et très agréable, où sont offerts des plats santé débordant de produits frais et, dans la mesure du possible, locaux. Guédille aux crevettes nordiques, panini au porc effiloché, gravlax de saumon au gin d’Ungava et saisie de bœuf wasabi sont quelques exemples du court menu. La carte des desserts, quant à elle, déroule une liste de gâteaux décadents. Après le repas, il est de mise d’aller fouiner dans la boutique attenante qui regorge d’accessoires de cuisine de qualité. Avec un peu de chance, on y croise Ricardo, qui se prête de bonne grâce aux selfies de son fan-club, très majoritairement féminin. Le menu est le même, midi et soir.